Culottées : retour sur une oeuvre haute en couleurs

(Exposition – Gare de Lyon) En ce 8 mars 2020, Journée internationale de la femme, n’est-il pas temps de s’interroger sur la représentation des femmes dans nos sociétés ? En effet, à regarder de plus près notre mythologie républicaine, et notamment le caveau qui rassemble les Grands Hommes de notre pays (avec un grand H…

Les Testaments : la Servante Ecarlate a une suite, et quelle suite !

Petit retour de la section littéraire de ce blog, pour parler aujourd’hui de la suite de La Servante écarlate (The Handmaid’s Tale), Les Testaments, sorti en 2019. Si la série télévisée qui reprend – au moins pour sa saison 1 – la trame générale du premier roman m’a immédiatement séduite, c’est peu dire que la…

Les femmes et la politique française :  une histoire encore à venir

En 2016, Laurent Fabius fut choisi pour occuper le poste prestigieux de Président du Conseil constitutionnel. Ce choix de François Hollande fut une énième occasion manquée de désigner à l’une des plus hautes fonctions de la République une femme. A ce poste, il disposait pourtant de deux profils intéressants : Elisabeth Guigou, ancienne ministre de la…

La femme dans la dystopie

(Musée des Beaux-Arts – Nantes, France) Sujet littéraire aujourd’hui. La femme occupe depuis toujours une place à part dans le récit dystopique. En effet, le héros – souvent masculin – est généralement ancré au début de l’oeuvre dans le monde et en respecte les règles. Il en est même souvent un des agents chargés de…

Entre ici, Simone Veil

(Cérémonie de panthéonisation – Paris, France) Aujourd’hui, Simone Veil rejoint l’Eglise de la République, le caveau des grands Hommes. Honneur amplement mérité pour celle qui fut, comme l’a si justement dit Jean d’Ormesson, la représentation vivante des combats de notre devise : « la liberté des Hommes, l’égalité des femmes et la fraternité des peuples » Sans revenir sur la…

The handmaid’s tale ou la chute de la démocratie

(Iron Lady, Kiev, Ukraine – 2010) A quoi tient la démocratie ? C’est à cette question que s’emploient à répondre les scénaristes au long de la saison 1 de la série américaine The handmaid’s tale, adaptation du livre éponyme. Et la réponse est dérangeante. A pas grand chose, au fond. C’est pourtant étrange à première vue…