Stefan Zweig ou la confusion des sentiments

Parcourir l’oeuvre (ou plutôt les oeuvres) de Stefan Zweig offre une plongée rare dans les entrailles de l’âme humaine. De Clarissa à Lettre d’une inconnue, en passant par La confusion des sentiments ou La pitié dangereuse , le fil conducteur apparait clairement. 

Les passions des Hommes sont ici dévoilées, révélées sans pour autant livrer des jugements moralisateurs. L’être humain est certes faillible, mais c’est cette imperfection qui donne tout l’intérêt de l’examen. Ses passions sont à la fois ses forces et ses faiblesses. L’Homme se révèle et se consume par l’entremise de ses sentiments. 

C’est une véritable palette d’émotions, un nuancier qui fait de Stefan Zweig un véritable peintre, dessinant avec une finesse inégalée les ressorts de l’âme humaine.

Et dans cette description, c’est bien les tourments de l’Homme qui intéresse l’écrivain autrichien. Difficile de mieux décrire les pensées de ces personnages principaux que par le titre d’une de ses oeuvres : la confusion des sentiments.

Deux axes forts parcourent cette orientation « sentimentale »

Tout d’abord, les sentiments évoqués par l’auteur renvoient souvent à des émotions rattachées à la féminité. Ici, la violence, la force ou la colère sont presque absentes. Place plutôt à la pitié, à l’amour, à la dévotion. Seule exception notable au tableau : Le joueur d’échec.

Ensuite, parmi les sentiments mis en exergue dans son oeuvre, on trouve en bonne place la culpabilité. Ce sentiment bien particulier qui imprègne particulièrement le judaïsme. Il ne s’agit pas de pardonner les erreurs causées par les décisions, mais bien d’en expliquer les origines, d’en disséquer les causes.

Comprendre sans juger.  C’est toute la qualité d’auteur/narrateur de Stefan Zweig.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s