La plus belle Marseillaise est américaine ou pourquoi il faut (re)voir Casablanca

Classique des classiques du 7e Art, Casablanca recèle indéniablement son lot de scènes cultes. Un triangle amoureux porté par les performances d’une brochette d’acteurs qu’on ne présentera pas ici, un face à face tout en nuance entre un Américain et un Français, des morceaux de jazz plein de mélancolie et un des plus beaux finals du cinéma.

Si toutefois je souhaite parler de ce film, c’est pour une de ces scènes qui tout en contenant de multiples enjeux dramatiques, ne peut que toucher la fibre patriotique de chacun.

Le contexte ? Le patron du Bar et le héros de la Résistance discutent pour l’obtention de papiers pour lui et sa femme afin de fuir Casablanca et rejoindre Londres. Alors que les deux héros se cherchent querelle autour de la délivrance de papiers, avec en filigrane l’affrontement pour l’être aimée (« Demandez donc à votre femme » / « A ma femme ? »), des Nazis entonnent un chant allemand dans l’ambiance feutrée du bar.c’est  Et c’est là au fond que se révèlent les personnalités de chacun des principaux protagonistes du récit. Le premier, héros de la Résistance et incarnation de la lutte face à l’oppression, va demander à l’orchestre du bar de jouer, rien de moins que La Marseillaise. Le second, homme au grand coeur malgré une indifférence de façade, accepte de s’engager malgré lui. Et alors que résonnent les premières notes, accompagnées par les paroles du premier héros, les clients du bar reprennent peu à peu le chant jusqu’à ce que leurs voix unies écrasent celles des Nazis. Dans cet affrontement de chant, ceux-ci perdent la face et finissent même par s’arrêter. La Marseillaise triomphante envahissant alors tout l’espace sonore. Et on sent un goût de revanche dans la bouche de chacun. Cette Marseillaise collective devient non seulement un instrument de lutte mais aussi une caisse de résonance du sentiment d’unité qui traverse alors chacun.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s