Tour d’horizon des Etats européens

 

Depuis sa création, ce blog a permis d’aborder la situation dans nombre de pays européens, permettant notamment d’entrevoir la variété des relations qu’ils entretiennent avec le projet européen.

Deux Etats particulièrement doivent être distingués. A tout seigneur, tout honneur. Pays d’origine de l’auteur et année électorale oblige, la France a eu le droit à beaucoup d’attention. De même, le Royaume-Uni, en raison de sa tentative de s’extirper de 60 ans de construction européenne, a été l’objet de nombreux billets.

Le panorama des Etats s’est considérablement enrichi au cours des années 2017 et 2018, parsemées d’élections dans plusieurs Etats. Prolongement du Brexit et de la victoire de Trump, le rapport au passé et l’appel au peuple furent particulièrement prégnants dans les récentes campagnes (voir La tentation du passé).

Voici un petit récapitulatif des différents billets par pays au cas où vous en auriez manqué certains :

¤ France :  Election présidentielle : l’Europe, combien de divisions ?

¤ Royaume-Uni : voir les nombreux articles ici
En complément, les territoires britanniques : L’Ecosse face au Brexit : une indépendance pour l’Union ? et Question irlandaise et Brexit : la quadrature du cercle

¤ Pays-Bas : dans une analyse conjointe avec l’élection française Pays-Bas et France : le spectre de 2005

¤ Roumanie, Hongrie et Pologne : Hongrie, Pologne, Roumanie : à l’Est du nouveau ; et dans une plus large mesure, voir L’élargissement à l’Est : une erreur historique ?

¤ Pologne : sur la procédure d’infraction contre la Pologne Activation de l’article 7 du Traité sur l’Union européenne contre la Pologne : à quitte ou double ?

¤ Autriche : sur le résultat des élections législatives Autriche : à droite toute ?

¤ Espagne : sur la question de la Catalogne Catalogne : une farce au goût amer

¤ Grèce : Du Grexit à l’oubli

¤ Allemagne : sur le bilan des années Merkel Années Merkel : la raison allemande

¤ Italie : sur la situation préélectorale Italie : le calme avant la tempête ?

¤ Etats tiers « européens » :
– Turquie : Turquie : le mirage révolu d’une adhésion ?
– Suisse : Suisse et Union européenne : l’illusion de la souveraineté
– Russie : La Russie, un partenaire pour l’Union ? ou Vladimir Poutine ou l’attrait de l’autoritarisme

4 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s