Un an : ça se fête ?

P1030268

(Illuminations nocturnes – Metz, France, 2013)

Un an, et presque une centaine d’articles plus tard.

Force est de constater que ce blog a bien grandi, aussi bien dans les sujets traités – les rubriques se multipliant au fur et à mesure – que dans le nombre de visiteurs (+ de 20000 depuis sa création).
Aujourd’hui, vous êtes plus de 50 abonnés via WordPress, 220 via Twitter (auxquels il faudrait ajouter les followers de mon compte perso) et 70 via Facebook.

Ce blog s’était ouvert sur une mise en garde contre l’état d’urgence, toujours d’actualité plus d’un an après (Etat d’urgence : gilet pare-balle ou camisole de force ?).

Il s’était poursuivi avec un plaidoyer en faveur du Brexit dans une perspective résolument européenne (Brexit : une bonne chose pour l’Europe ?). Onze articles ont suivi sur ce sujet, et un douzième est en préparation sur les négociations.

Les libertés et l’Europe, deux passions personnelles, deux causes aujourd’hui trop souvent mises en accusation, alors que les premières assurent la vie en société, et que la seconde constitue la perspective d’avenir de la France dans le monde.

Bien sûr, il est facile lorsque tout semble aller mal de chercher des bouc-émissaires. Mais, on aurait tort, tort de se priver de ces deux sûretés, les libertés et l’Europe. Loin de s’opposer, ces deux aspirations doivent se combiner toujours plus, car il ne peut y avoir de construction européenne viable sans libertés, et de libertés effectives sans un chien de garde européen.

Un grand merci aux fidèles abonnés, comme aux nouveaux.

Dans l’espoir que 2017 solde les errements de 2016

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s